Je ne me suis pas trompé, c’est bien Savonnières. Je suis en Touraine. Je suis passé à Tours ce matin.

Un réveil avant 7 heures et un départ vers 8h15, prévison de la chaleur. Un parcours agréable le long de la Loire et du Cher. Enfin on nous a pas fait passé à travers ces villages.

J’appréhendais la traversée de Tours. Eh bien aucun soucis, on est « pris en charge » sur un itinéraire fléché et protégé sur toute la traversée. Il n’y a qu’à suivre les panneaux indicateurs. Même pour traversé un grand carrefour, il y a un feu spécial cycliste, à notre demande toute la circulation est bloquée pour que nous puissions passer en toute sécurité.

Je suis donc en Indre et Loire, après plus de 400 km depuis Nevers.

Aujourd’hui une étape « repos » peu de kilométrage et sur le camping j’ai loué un « bivouac-vélo ». Photo en tête d’article. Cela va me permettre de me reposer.

Depuis Tours j’ai suivi le Cher, un chemin boisé et frais. La température est assez lourde, il y a eu un orage mais j’étais déjà arrivé.

A côté du camping une caravane avec vente de crêpes et galettes, donc de nombreux cyclistes arrêtés pour se restaurer, boire une boisson fraîche, discuter. Ce soir il y aura même un concert, une auteure interprète.

Demain je ne suis pas pressé, je fainéante encore, 17 km au programme. Je ne suis pas arrivé à Mindin !

Angers est prévu pour le 5 août.