Départ de Cosnes juste après avoir entendu les neuf coups du clocher.
Et je retrouve le canal latéral à la Loire que je suis depuis Nevers.
Je quitte la Nièvre et rentre dans le Loiret.
A Léré, la voie suis de nouveau la Loire et j’aperçois le cayatiste allemand. Nous avions rdv à Briare mais il a du continuer.

A Léré, je fais le plein d’énergie à la centrale nucléaire.

Cette portion est sans difficulté, on suit le canal un coup rive gauche, un coup rive droite. De temps à autre la Loire apparait toujours aussi majestueuse. Les riverains se baignent.

A Châtillon sur Loire, les bords de Loire sont superbes, on trouve non pas un canal mais deux le nouveau et l’ancien.
Et par la rive gauche de l’ancien canal j’arrive à Briare. Demain je traverserai le pont canal.

Mais aussi je ne suivrai plus ce canal latéral, il file vers le nord tandis que moi j’obliquerai vers l’ouest.

Je suis au camping de Briare, il y a un mobilhomme dédié au cycliste, avec de quoi cuisiner , un frigo et l’éléctricité pour les recharges.